Conformément aux mesures prises par le Gouvernement Princier face à la progression du Covid-19,

l'Institut audiovisuel de Monaco est contraint d'annuler, jusqu'à nouvel ordre, les projections prévues dans la petite salle.

Programme de la séance du samedi 25 avril à 15h

Lotte Reiniger (1899-1981) réalisa entre 1923 et 1926 une œuvre de projections lumineuses comme on n’en avait alors jamais vu : Les Aventures du Prince Ahmed. Il s’agit en effet, dix ans avant Blanche neige de Walt Disney, du premier long métrage de cinéma d’animation du monde. Elle est la plus célèbre artiste de la technique dite du film de silhouettes. Elle réalisa un grand nombre de courts métrages tout au long de sa vie. 

•    Les Aventures du Prince Ahmed (Die Abenteuer des Prinzen Achmed ) de Lotte Reiniger.

65 min, 1926, musical, avec la voix d’Hanna Schygulla

Enchanteur maléfique et trompeur, cheval volant, fille de calife, beau Prince Ahmed, Peri Banu la femme-oiseau, reine des monstres noirs de Wak-Wak qui vont se retourner contre elle, Empereur de Chine et son bouffon bossu, Sorcière amicale des montagnes de feu, Aladin armé de sa lampe magique, palais se comportant comme un tapis volant : tout y est ! Du moins une infime partie, mais bien choisie, des 1001 Nuits de la tradition orientale. Le tout en silhouettes découpées et animées, sur fonds colorés. Dentelle des découpages, animation magnifique, musique écrite ad hoc : un sommet de l’art du muet.