La folle ingénue
Lire la vidéo
Hab 17 - Ziyara.jpg

Bientôt la bande annonce

En présence de la cinéaste

PREMIÈRE PARTIE :

L’instantané « Monaco en films », issu des collections de l’Institut.

ZIYARA de Simone Bitton

France, Maroc, Belgique, Qatar, 2021, couleur, 80 min.

Réalisation et scénario : Simone Bitton. Image : Jacques Bouquin. Son : Ghita Zouiten. Montage : Dominique Pâris. Production : Ciné-Sud Promotion (Paris), La Prod (Casablanca), Novak Production (Bruxelles), Metafora Production (Doha), 2M Télévision, Voo (Bruxelles), Be TV, Shelter Prod (Bruxelles).

L’HISTOIRE

Au Maroc, la Ziyara (visite des saints) est une pratique populaire que juifs et musulmans ont toujours eue en partage. Le film est un road movie au pays natal, un pèlerinage cinématographique où la réalisatrice va à la rencontre des gardiens musulmans de sa mémoire juive.

CRITIQUE

Le film touche car, plus qu’un discours fatalement empreint d’angélisme sur la tolérance en terre d’islam, il montre une communauté d’imaginaires étroitement imbriqués, brisée par la guerre des Six Jours, qui précipita le départ des quasi derniers membres de la communauté juive marocaine. Évoquer les vivants ou invoquer les morts, célébrer le plein (d’une lampe à huile, d’une ceinture d’or) ou faire entendre la tristesse d’une absence : par la simplicité même de sa mise en scène, Simone Bitton garde tout cela en tension, vide du réel et utopie vibrante d’un monde perdu.

Élisabeth Lequeret, Cahiers du cinéma n° 782, décembre 2021, p. 53.