LES LABELS DE ‘‘TOUT L’ART DU CINÉMA’’

MONACO EN FILMS

Jamais plus jamais

Lancé en 1998, il s’agit du label « historique » des Archives audiovisuelles devenues

Institut audiovisuel de Monaco en 2018. Il se propose de montrer comment Monaco est représenté par le cinéma, qu’il soit de fiction ou documentaire, qu’il s’agisse d’actualités ou de films amateurs, et de donner par le montage et le commentaire une lecture plus transversale de l’histoire.

Film programmé : Jamais plus Jamais d'Irvin Kershner (1983).

CINÉ-CONFÉRENCE

Ciné-conférence Albert Ier

Depuis 2014, ce label est décliné en « ciné-conférences » en étroite collaboration avec les Archives du palais de Monaco (Albert Ier en films en 2014, Rainier III en films en 2015, L’Invention de Monte-Carlo en 2016, Les Archives racontent leurs vingt ans », « Monaco et la mer » en 2019).

Ciné-conférence : Les Mondes d'Albert Ier, une histoire en images.

DANSE ET CINÉMA en partenariat avec les Ballets de Monte-Carlo

Les enfants d'Isadora

Depuis 2002, l'Institut participe au « Monaco Dance Forum » organisé par Les Ballets de Monte-Carlo, en programmant des films qui illustrent les liens et les influences qu’entretiennent, de longue date, la danse et le cinéma.

Film programmé : Les Enfants d'Isadora de Damien Manivel (2019).

CINÉMA, ART VIVANT en partenariat avec la Fondation Prince Pierre de Monaco

02_Mediterranee3.jpg
02_GodardSellers.jpg

Depuis 2004, l'Institut propose chaque année une projection où sont réunis des documents d’archives et un long métrage adapté de l’œuvre d’un écrivain qui a obtenu le prix littéraire de la Fondation Prince Pierre de Monaco. Hommage est rendu cette année à Philippe Sollers, prix littéraire de Monaco en 2006. Les deux films programmés sont des passionnantes leçons de pensée qui nous conduisent à voir le cinéma comme un art vivant. Tel sera désormais le titre de ce label.

Films programmés : Méditerranée de Jean-Daniel Pollet (1963)

et Godard Sollers, l’entretien de Jean-Paul Fargier (1984). 

Aniki Bobo

Ce label porte l’ambition de défendre et de promouvoir le cinéma comme matière à penser et à vivre le monde, autrement. Chaque année, depuis 2004, les séances des « Mardis » sont devenues des rendez-vous incontournables du cinéphile pour qui les grands films du passé comptent tout autant que la découverte des cinéastes majeurs d’aujourd’hui. 

Le cycle comporte 16 films et s’intitule cette année « À la croisée de la nature et de la science ».

MARDIS DU CINÉMA

FILM RESTAURÉ en partenariat avec la Cinémathèque française

Vérités et mensonges

Membre associé de la Fédération Internationale des Archives du Film, l’Institut diffuse régulièrement des œuvres restaurées du patrimoine cinématographique mondial, en présence des auteurs de ces restaurations.

Film programmé : Vérités et Mensonges de Orson Welles (1973).

THÉÂTRE ET CINÉMA en partenariat avec le Théâtre Princesse Grace

Harold et Maude

Saisir les rapports du cinéma et du théâtre c’est essayer d’établir entre les deux arts une complicité plus qu’une opposition, trouver et programmer les films qui illustrent aussi cette interrogation à défaut d’y répondre : du théâtre ou du cinéma, qui des deux s’enrichit le plus au contact de l’autre ?

Film programmé : Harold et Maude de Hal Ashby (1971).

ÉCOLE ET CINÉMA

La Bête Humaine

Ce label s’inscrit dans la politique de sensibilisation du jeune public aux différentes disciplines artistiques, conduite par la Direction de l’éducation nationale de la jeunesse et des sports de Monaco. L’objectif est d’aiguiser la curiosité et l’intérêt des élèves pour le cinéma.

C’est la 15ème année que ce dispositif est mis en place. 

FILM D'ARTISTE en partenariat avec le Nouveau Musée national de Monaco

12 Years a slave

Vidéo d’art, essai, documentaire de création, le film d’artiste est tout cela à la fois, un vaste territoire que les Archives et le Nouveau Musée national de Monaco ont choisi d’explorer depuis 2015, en choisissant de mettre en lumière des artistes dont le travail se situe

à la lisière entre le cinéma et le musée.

Film programmé : 12 Years a Slave de Steve McQueen (2014).

CINÉMA ET MÉDITERRANÉE en partenariat avec les Rencontres internationales Monaco et la Méditerranée

Respiro

Créé en 2018 pour les Rencontres Internationales Monaco et la Méditerranée, ce label vise à faire découvrir au public la richesse des cinématographies du bassin méditerranéen.

Film programmé : Respiro d’Emanuele Crialese (2003). 

DE L'ÉCRIT À L'ÉCRAN en partenariat avec L'Alliance française - Monaco

Partie de campagne

Il y a quelques décennies déjà, Fellini annonçait la fin de la culture de l’écrit et de l’mage, sur le point de s’abîmer dans la banalisation audiovisuelle. Cette sombre prophétie ne s’est pas réalisée et il existe même encore aujourd’hui, un échange fructueux entre littérature et cinéma, chacun voyant dans l’autre une forme de survie. Développé avec l’Alliance française, l’ambition de ce label est d’illustrer les liens étroits de l’écrit et de l’écran.

Film programmé : Partie de campagne de Jean Renoir (1946). 

CINÉ-CONCERT 

Nanouk l'esquimau

Depuis 2008, l’Institut propose dans sa saison culturelle, un ciné-concert qui associe la projection d’un chef-d’œuvre du cinéma muet, avec l’exécution « en direct » d’une partition musicale. Cette année, Nanouk l’esquimau de Robert Flaherty (1922) sera accompagné au piano par Christian Leroy.

Film programmé : Nanouk l'esquimau de Robert Flaherty (1922).